Jean-Paul Delevoye

Jean-Paul Delevoye affirme ses positions avec force et authenticité; de son goût pour le chocolat, à sa volonté d'engager l'action par le sens.

Jean-Paul Delevoye is known for standing for his beliefs with authenticity and assertiveness. This applies to his passion for chocolate, as well as to his willingness to draw action from sense making
Jean-Paul Delevoye affirme ses positions avec force et authenticité; de son goût pour le chocolat, à sa volonté d’engager l’action par le sens, et repenser le contrat du partage sociétal autour du respect et de la co-construction citoyenne ; il refuse d’emprisonner l’intelligence dans des barrières politiques. Sans détour et sans faux-semblant.
Il démarre sa vie politique comme conseiller municipal d’Avesnes-lès-Bapaume en 1974. Maire de Bapaume, il endossera ensuite les fonctions de conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais, de président de la Communauté de communes du Sud Artois, de président de l’Association des maires de France, et de député du Pas-de-Calais. Sénateur et président du groupe des sénateurs-maires, il dirige le rapport « Cohésion sociale et Territoire » et préside la mission sénatoriale d’information chargée de dresser le bilan de la décentralisation. Il conduit également le groupe d’étude sur la responsabilité pénale des décideurs publics au ministère de la justice.
De 2002 à 2004, il est ministre de la Fonction publique, de l’Aménagement du territoire et de la Réforme de l’État, engageant notamment la réforme de l’ENA et celle de la retraite des fonctionnaires. Il devient ensuite médiateur de la République, fonction remplacée en 2011 par celle de Défenseur des droits, à la suite de la réforme constitutionnelle. Il préside le Conseil économique, social et environnemental (CESE) entre 2010 et 2015. Il est décoré comme Officier de l’Ordre national de la Légion d’honneur en 2015.
Jean-Paul Delevoye is known for standing for his beliefs with authenticity and assertiveness. This applies to his passion for chocolate, as well as to his willingness to draw action from sense making, and rebuild societal sharing through shared values and respect. He refuses to lock intelligences within political barriers, without hesitation or pretence.
He began his political career as a town councillor in Avesnes-lès-Bapaume in 1974. Mayor of Bapaume, Jean-Paul Delevoye has been a regional councillor for the Nord-Pas-de-Calais region, then president of the Sud Artois communauté de communes, president of the French Association of Mayors, and deputy of Pas-de-Calais.
Senator and president of the senators-mayors group, he chaired the report « Social cohesion and territories » and the Senate’s task force on decentralization. He also led a task force on criminal liability for public decision makers within the Ministry of Justice. From 2002 to 2004, he was Minister for Civil Service, Regional Planning and State Reform, overseeing among others the ENA transformation and civil servants retirement plan reforms. He becomes then Médiateur de la République, a function that became in 2011 the Défenseur des Droits (Rights defender) after the 2008 constitutional reform. He chaired the French Economic, Social and Environmental Council (CESE) between 2010 and 2015. He was honoured Officer of the Ordre national de la Légion d’Honneur in 2015.